L’euphorie des retrouvailles

Pareja Bailando

Le 11 mars 2020, notre cœur s’est arrêté, et très vite l’aéroport s’est vidé de son effervescence constante. Comme si elle avait retenu sa respiration pendant pratiquement un an et demi, Buenos Aires doucement reprend vie. On se demande comment ?

Finalement, le 1er novembre 2021, les frontières s’ouvriront aux étrangers en dehors des pays limitrophes. Les danseurs du monde entier pourront rejoindre les pistes de danse, qui n’en finissent pas de fleurir de part et d’autre. Quelques milongas ont disparu pour réapparaitre dans un autre lieu, “encore plus beau » disent certains. Certaines en ont profité pour se refaire une beauté. 
Pour le moment, pour rentrer au pays du tango, il faut être vacciné. Les conditions changent très vite, cette semaine l’Argentine est passée en pays vert grâce à une population maintenant majoritairement vaccinée. 
Les tangueros et tangueras ont repris le chemin de la milonga avec euphorie. L’approbation du protocole des milongas, le 14 septembre dernier, est vécu comme un coup d’envoi, même si une multitude de milongas dans les parcs avait déjà fait leur apparition. 
Officiellement, elles sont tenues de respecter le protocole sanitaire, mais en réalité c’est aux danseurs de choisir entre les milongas  avec ou sans pass sanitaire, avec ou sans masque… Nous ne sommes pas encore arrivés à la moyenne de 40 milongas par jour d’avant Covid, mais il y a de quoi choisir : le samedi, il y a déjà 25 milongas  répertoriées, 19 le mercredi, etc… Dès que les danseurs venus d’ailleurs arriveront, elles continueront de pousser comme des champignons dans les endroits exceptionnels qu’on lui connaissait déjà avec en bonus tous ces nouveaux lieux à découvrir.
 Ceux qui connaissent Buenos Aires savent l’importance et le respect qui est donné aux danseurs qui viennent de si loin pour retrouver le fameux abrazo porteño.  Imaginez l’accueil qui vous attend après cette longue période d’hibernation. 

Aussi les organisateurs et organisatrices vous crient haut et fort « On vous attend ! »

Message des organisateurs et organisatrices de Milongas de Buenos Aires pendant la pandémie. Vidéo conçue par Sandro Almiron pour le festival Tangopostale 2021 dans le cadre de la conférence de Pascale Coquigny sur les Milongas de Buenos Aires.
4.3 4 votes
Évaluation de l’article
S’abonner
Notification pour
guest
17 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
MICHEL RAYNAUD
MICHEL RAYNAUD
1 mois il y a

Bravo pour cet article Pascale.
On dirait que tu as retrouvé le sourire.
Michel.

Fois-Kaschel
Fois-Kaschel
1 mois il y a

C’est un appel du coeur.
L’éveil après la torpeur.
Je ne saurai y résister pendant longtemps.
Gabriele

Dumé
Dumé
1 mois il y a

Coucou Pascale
Heureux de toutes ses bonnes nouvelles
Je orevoie ma venue pour environ 5 semaines des le début fevr2022….
A tout bientôt
Abrazo
Dumé

Julia doynel
Julia doynel
1 mois il y a

Gracias¡pascal abrazo

buy anabolic online
1 mois il y a

Thanks for the good article, I hope you continue to work as well.

Valle Dominique
Valle Dominique
1 mois il y a

Ah, ma chère Pascale, comme ça fait plaisir de te voir ainsi retrouver le sourire et le cœur joyeux. Nous pensons fort à toi. Un beso cariñoso .

Estelle Lozano
Estelle Lozano
1 mois il y a

Merci Pascale pour ce bel article ! Heureuse que Buenos Aires retrouve son âme milonguero!
Bises
Estelle

Emanuel
Emanuel
30 jours il y a

Excelente artículo, muchas gracias! 🙂