L’euphorie des retrouvailles

Le 11 mars 2020, notre cœur s’est arrêté, et très vite l’aéroport s’est vidé de son effervescence constante. Comme si elle avait retenu sa respiration pendant pratiquement un an et demi, Buenos Aires doucement reprend vie. On se demande comment ?...