Avec ou sans masque ?

Chers amis tango,

Alors que le virus semble revenir de plus belle  en Europe, l’Argentine reprend son souffle, les tangueros et tangueras sont plus qu’heureux de se retrouver. Depuis le 1er novembre (le printemps en Argentine) les touristes vaccinés peuvent les rejoindre.   Pas de quarantaine comme le prétendent certains.

Pour faire durer le bonheur, Lola, arrivée il y a deux semaines, m’annonce aujourd’hui qu’elle veut rester 5 jours de plus…

       Pascale Coquigny

Attention ! Pour danser à Buenos Aires, il vous faut un pass sanitaire, pour le moment… Vous pouvez aller dans des Milongas qui respectent les codes sanitaires ou non. Avec ou sans masque c’est à vous de décider. Les choix sont nombreux. Même si vous êtes des habitués, vous serez sans doute perturbés par tous les chamboulements de cette reprise. Ce sont les organisateurs qui décident des conditions sanitaires. Pas d’inquiétude, l’équipe Pascale Tango danse presque tous les soirs, essaie pour vous les milongas et vous dira où trouver votre bonheur.

Eva lui a préparé un planning de milongas, on a invité des amis danseurs. Et c’était parti ! 

Malgré son inquiétude Lola a finalement acheté son billet. Je lui avais dis : « Viens, c’est le moment, c’est la grande reprise, il fait super beau, tu vas adorer! »  Lola a finalement suivi mon conseil et fut l’une des premières touristes à entrer en Argentine fermé pendant presque deux ans. 

C’est la troisième fois qu’elle vient à Buenos Aires, et elle dit toujours : « la prochaine fois, j’en profiterai pour découvrir l’Argentine » mais c’est toujours la même chose : elle se fait happer par l’ivresse des milongas, les jours passent à une vitesse folle et ne quitte jamais Buenos Aires…

Elle a choisi la formule des habitués à 130 euros, c’est parfait pour elle, elle parle espagnol, Martin le chauffeur de taxi est venu la chercher avec une pancarte qui disait LA REINA LOLA, provoquant son premier fou rire.

Tout était organisé pour qu’elle change ses euros au taux blue, beaucoup plus avantageux. La transaction s’est faite à la maison. Je lui avais dit: « attention ne change pas trop d’argent, avec la dévaluation, le niveau de vie est beaucoup plus difficile pour les locaux mais plus favorable pour toi ».

En attendant votre arrivée, l’équipe Pascaletango se charge de tester pour vous ces nouvelles ambiances. Au plaisir de vite vous retrouver.

0 0 votes
Évaluation de l’article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires